La règle de st Benoît : utile pour tous !

Un article publié sur le site d’Aleteia, qui révèle combien la « Sainte Règle » comme disent les Bénédictins, peut inspirer la vie quotidienne de chacun d’entre nous…

La règle de saint Benoît, connue pour son exigence, se divise en 73 chapitres. Si elle s’adresse à l’origine aux moines bénédictins, elle contient quelques pépites pour aider chacun à sanctifier notre quotidien.

Le fondateur d’un des plus grands ordres monastiques de l’histoire de la chrétienté -dont on célèbre la fête le 11 juillet- a laissé derrière lui un héritage considérable, à commencer par la fameuse règle qui porte son nom. Certains de ses articles méritent d’être mis en pratique par chacun, religieux ou non. Sélection non exhaustive.

Les instruments des bonnes œuvres (chapitre 4)

Par amour du Christ, prier pour ses ennemis.
Ne rien préférer à l’amour du Christ.

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez sur ce lien !

Illustration : merci à l’abbaye de Jouarre !

Publicités

Découvrir saint Benoît…

Saint Benoît, un père pour les moines, un père pour l’Europe

St-Benoit-Crosse

 

La France a été parcourue en tout sens par une foule de saints. Mais il en est d’autres que la Providence n’y a conduit qu’après leur mort, tel saint Benoît dont les reliques, rapportées d’Italie, furent déposées au monastère de Fleury, aujourd’hui Saint-Benoît-sur-Loire (Loiret), le 11 juillet 660.

 

(Re)découvons le sens de la vénération des reliques et l’héritage du patriarche des moines d’Occident et du patron de l’Europe.

Lire la suite de l’article, publié dans la rubrique Notre histoire avec Marie, sur le site Marie de Nazareth.