Hospitalité au monastère

Les moniales regrettent de ne pouvoir accueillir
de retraitantes durant l’été 2018.

Elles invitent les pèlerins à s’adresser, par exemple,
au sanctuaire Notre-Dame de Grâces.

Publicités